• Equipe
    • Infos course

    Etape 2 : Meaux > Provins

    La deuxième étape du Tour de France Femmes avec Zwift partira de Meaux pour rejoindre Provins ce lundi 25 juillet.

     

    2ème étape : Meaux > Provins (136,5km)

    Nouvelle étape de sprint sur le papier entre Meaux et Provins. L’étape ne dévoilera pas de grande difficulté, hormis la côte de Tigeaux en tout début d’étape, aucune autre difficulté ne sera escaladé lors de cette deuxième étape. Le sprint intermédiaire sera jugé à moins de 20 kilomètres de l’arrivée. Cependant, il faudra être attentif aux derniers kilomètres du circuit local de Provins. Des vallons de quelques centaines de mètres vont s’enchaîner dans les vingt derniers kilomètres et le dernier kilomètre sera même en faux-plat montant avec une pente qui atteindra jusqu’à 4%. Une costaude s'imposera et franchira la ligne d’arrivée en tête.

    Le mot du DS

    J.Dupuis " Je vois une étape de transition et cadenassé jusqu'au KM 17 et le Grand Prix de la montagne. Ensuite c'est plat jusqu'au circuit final de 25km avec ses obstacles et mobiliers urbains. Ce sera un final dangereux, qui, je pense arrivera au sprint."

    Le profil + la carte

     

     

    Où suivre la course ?

    • Sur nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter)
    • En direct vidéo sur France Televisions (retransmission 2h30 par jour) / Eurosport
    • Sur France TV Sport
    • Sur le site officiel de l'organisation : letourfemmes.fr
    • Réseaux sociaux de l'organisation : @LeTourFemmes / #TDFF

    Classements

    • Equipe
    • Infos course

    Etape 1 : Paris Tour-Eiffel > Paris Champs-Elysées

    Le premier Tour de France Femmes avec Zwift s'élancera depuis la Tour Eiffel pour rejoindre les Champs-Elysées ce dimanche 24 juillet.

     

    1ère étape : Paris Tour-Eiffel > Paris Champs-Elysées (82km)

    Le même jour que la dernière étape du Tour de France hommes, les femmes auront, elles aussi, droit à une arrivée sur les Champs-Élysées. Le peloton s’élancera sur le circuit traditionnel autour des Champs-Élysées pour onze tours de 6,8 kilomètres avec, comme principale difficulté, la montée pavée vers le rond-point de l’Étoile. Le premier maillot jaune de cette grande boucle est donc promis aux sprinteuses avec une étape toute plate. Un point du classement de la montagne sera attribué à moins de 20 kilomètres de l’arrivée. Deux sprints intermédiaires viendront également mettre du piment sur ce circuit que les femmes ont déjà parcouru lors des trois premières éditions de La Course by le Tour. L’étape ne fait que 81,6 km et devrait donc être nerveuse.

    Le mot du manager

    JC.Barbotin " Cela va se terminer par un sprint. Il y aura une certaine excitation vu que c'est la première étape de ce Tour de France Femmes. Je vois beaucoup d'attaques de coureuses qui ne sont pas sprinteuses mais qui ne prendront pas beaucoup d'avance. Les filles voudront se montrer à la télé sur les mythiques Champs-Elysées. Malgré tout, la course sera verouillée par les équipes de sprinteuses."

    Le profil + la carte

     

     

    Où suivre la course ?

    • Sur nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter)
    • En direct vidéo sur France Televisions (retransmission 2h30 par jour) / Eurosport
    • Sur France TV Sport
    • Sur le site officiel de l'organisation : letourfemmes.fr
    • Réseaux sociaux de l'organisation : @LeTourFemmes / #TDFF

    Classements

    • Equipe
    • Infos course

    Le programme du Tour !

    Le Tour de France Femmes avec Zwift s'élancera de Paris ce 24 juillet, pour rejoindre la "Super Planche des Belles Filles" huit jours plus tard.

    Cette première édition du Tour de France Femmes avec Zwift prendra la direction de l'Est.

    8 étapes (1035,5km) en ligne réparties en différents profils : 

    • 4 étapes de plaine
    • 2 étapes accidentées
    • 2 étapes de montagne (avec une arrivée en altitude à la Super Planche des Belles Filles)

    A noter également que l'étape la plus longue sera la 5ème, 175km entre Bar-le-Duc et Saint-Dié-des-Vosges.

    Sur la 4ème étape en approche de Bar-sur-Aube, les coureuses auront la chance de serpenter les vignes à travers 4 secteurs de chemins blancs (soit un total de 12,9km).

    TOUR DE FRANCE FEMMES AVEC ZWIFT (UCI 2.WWT) - 8 ETAPES

    1ère étape : Paris Tour-Eiffel > Paris Champs-Elysées (82km)

    Le même jour que la dernière étape du Tour de France hommes, les femmes auront, elles aussi, droit à une arrivée sur les Champs-Élysées. Le peloton s’élancera sur le circuit traditionnel autour des Champs-Élysées pour onze tours de 6,8 kilomètres avec, comme principale difficulté, la montée pavée vers le rond-point de l’Étoile. Le premier maillot jaune de cette grande boucle est donc promis aux sprinteuses avec une étape toute plate. Un point du classement de la montagne sera attribué à moins de 20 kilomètres de l’arrivée. Deux sprints intermédiaires viendront également mettre du piment sur ce circuit que les femmes ont déjà parcouru lors des trois premières éditions de La Course by le Tour. L’étape ne fait que 81,6 km et devrait donc être nerveuse.

    2ème étape : Meaux > Provins (135km)

    Nouvelle étape de sprint sur le papier entre Meaux et Provins. L’étape ne dévoilera pas de grande difficulté, hormis la côte de Tigeaux en tout début d’étape, aucune autre difficulté ne sera escaladé lors de cette deuxième étape. Le sprint intermédiaire sera jugé à moins de 20 kilomètres de l’arrivée. Cependant, il faudra être attentif aux derniers kilomètres du circuit local de Provins. Des vallons de quelques centaines de mètres vont s’enchaîner dans les vingt derniers kilomètres et le dernier kilomètre sera même en faux-plat montant avec une pente qui atteindra jusqu’à 4%. Une costaude s'imposera et franchira la ligne d’arrivée en tête.

    3ème étape : Reims > Epernay (133km)

    Les favorites de ce Tour de France femmes pourraient être à leur avantage. Dans les monts de Champagne, 4 Grand Prix de la Montagne seront à escalader dont la côte de Mutigny (900 m à 12,2%), à 15 kilomètres de l’arrivée. Dans les 5 derniers kilomètres, le peloton empruntera le Mont Bernon (1 km à 4,6%), où des secondes de bonification seront à prendre au sommet.  Il restera ensuite trois kilomètres en descente avant le final en montée jusqu’aux hauteurs de Épernay. Il s’agit du même final que lorsque l’étape où Julian Alaphilippe s’était emparé du maillot jaune en 2019.

    4ème étape : Troyes > Bar-sur-Aube (126km)

    Le général risque encore d’être bousculé sur ces nouvelles routes vinicoles vers Bar-sur-Aube. Les 60 premiers kilomètres devraient être plutôt calmes. En revanche, à partir de mi-parcours, 4 chemins "blancs" (12,9km au total), au cœur des vignobles seront empruntés. En tout, 5 difficultés seront à escalader par le peloton, dont la côte des Bergères (1,7 km à 5,1%) et la côte du Val Perdu (1,8 km à 4%), situées dans les 10 derniers kilomètres. La suite sera une descente sinueuse jusqu’à Bar-sur-Aube, pour encore corser l’affaire en cas d’arrivée groupée. Avec les chemins empierrés et ces côtes au milieu des vignobles, cette étape s’annonce spectaculaire.

    5ème étape : Bar-le-Duc > Saint-Dié-des-Vosges (175km)

    Au vu du profil, les sprinteuses devraient obtenir une nouvelle chance de s’affronter du côté de Saint-Dié-des-Vosges. Avec 175,6 km au programme, c’est l’étape la plus longue de ce Tour de France Femmes. 3 difficultés seront escaladées par les coureuses dont le col du Haut du Bois (1,5 km à 4,9%), où des bonifications seront à prendre au sommet, situé à 20 kilomètres de l’arrivée.

    6ème étape : Saint-Dié-des-Vosges > Rosheim (128km)

    Le peloton file vers l’Alsace à l’occasion d’une étape vallonnée qui peut permettre à des échappées de s’offrir la victoire du jour. Au programme, 129,2 km, quatre grand-prix de la montagne et un sprint bonification, qui aura lieu à moins de 30 kilomètres de l’arrivée. La route de Mollkirch, au sommet duquel se trouvera un sprint de bonifications à 28 kilomètres du but, et la côte de Boersch (2 km à 4,4% de moyenne), à moins de dix bornes de Rosheim, peuvent permettre aux puncheuses de tenter leur chance avant le final plus favorable à un regroupement au sein du peloton. L’arrivée s’annonce par ailleurs très rapide si un sprint massif se confirme dans la cité alsacienne.

    7ème étape : Sélestat > Le Markstein (127km)

    À la veille de la dernière étape, la première étape de montagne de ce Tour promet un sacré menu : tous les grands sommets des Vosges seront escaladés sur les 80 derniers kilomètres, avec un final en altitude pour compléter la journée. Elles devront grimper le Petit Ballon (9,3 km à 8,1%), le Col de Platzerwasel (7,1 km à 8,3%) et pour finir, le Grand Ballon (13,5 km à 6,7%).  Après un premier passage sur la ligne d’arrivée et une descente de près de 30 kilomètres, les grimpeuses affronteront l’ultime ascension du jour, le célèbre Grand Ballon, assez long et de plus en plus raide au fil des 14 kilomètres d’ascension. L’arrivée ne sera pas jugée au sommet, mais 7 kilomètres plus loin. 

    8ème étape : Lure > La Super Planche des Belles Filles (123km)

    Cette dernière étape est l'étape-reine du Tour de France promet une belle explication entre les prétendantes au classement général. Après une première bagarre attendue la veille, 3 difficultés sont au programme. Le peloton empruntera en guise d'apéritif la côte d’Esmoulières (2,3 km à 8,5%), puis le Ballon d’Alsace (8,7 km à 6,9%) et pour finir, la Super Planche des Belles Filles (7 km à 8,7%) et son dernier kilomètre non goudronné. La dernière ascension irrégulière proposera un passage de près de 400 mètres à 20% avant le dernier kilomètre sur un chemin de graviers qui proposera également une pente proche des 20%. Les plus explosives, si elles ont gardé de l’énergie après huit étapes intenses, pourront cadenasser le classement général sur cet ultime mur.

    • Equipe
    • Infos course
    • Maeva SQUIBAN
    • Noémie ABGRALL
    • India GRANGIER

    La compo du Tour !

    À la veille du départ du 1er Tour de France France Femmes avec Zwift, nous vous présentons les six coureuses qui défendront les couleurs du Stade Rochelais Charente-Maritime pendant les 8 jours de course.

    • Equipe
    • Infos course
    • Kristina NENADOVIC

    Deux médailles de bronze aux championnats d'Europe Piste U23 pour Kristina Nénadovic

    Du 14 au 17 juillet, Kristina Nénadovic était présente avec le maillot de l'équipe de France sur les championnats d'Europe U23 piste, à Anadia (Portugal). Elle a glané deux médailles de bronze.

    • Equipe
    • Infos course
    • Maeva SQUIBAN
    • India GRANGIER

    Maeva échappée sur le Championnat d'Europe U23

    Maeva Squiban s'est échappée sur le championnat d'Europe U23 du coté d'Anadia (Portugal). Avec 7 compagnons d'échappée, elle a compté jusqu'à 2 minutes d'avance.

    • Equipe
    • Infos course
    • Arianna PRUISSCHER

    Arianna 7ème de Districtenpijl !

    Alors que l'échappée de 4 coureuses s'est jouée la victoire, Arianna Pruisscher vient prendre la 3ème place du peloton et donc la 7ème place de la course, Distrctenpijl Ekeren-Deurne (UCI 1.1).

    Pour sa course de reprise après quelques semaines, Anastasiya Kolesava vient chercher une encourageante 12ème place au sprint.

    Classement : 

    • 7ème Arianna Pruisscher

    • 12ème Anastasiya Kolesava

    • 35ème Frances Janse Van Rensburg

    • 52ème Marine Allione
    • 91ème Chloé Schonenberger
    • Equipe
    • Infos course

    Compo : Districtenpijl - Ekeren-Deurne

    Ce dimanche 10 juillet l'équipe prendra part du coté d'Anvers à la Districtenpijl entre Ekeren et Deurne. Ce seront 138.2 km pour cette course classée en UCI 1.1.

    Veuillez retrouver le parcours ci-dessous :

    La compo

    • Equipe

    Reconnaissance Tour de France Femmes avec Zwift

    L'équipe s'est retrouvé ces derniers jours dans le Nord-Est de la France pour reconnaître les étapes du prochain Tour de France Femmes avec Zwift.

    • Equipe
    • Infos course
    • India GRANGIER

    India aux Jeux Méditerranéens avec l'équipe de France !

    India GRANGIER est sélectionnée avec l'équipe de France pour les Jeux Méditerranéens, elle sera présente le samedi 2 juillet sur la course en ligne.